Frais de livraison inclus au Canada avec une commande de 59 $ et plus*

Description du produit 

Les œstrogènes sont des hormones importantes participant à plus de 400 fonctions dans l’organisme, entre autres : développement des caractères sexuels féminins, régulation du cycle menstruel, maintien de l’intégrité des tissus, santé cardiovasculaire, humeur, santé des os et vue.

Or, tandis que certains œstrogènes sont bénéfiques, d’autres peuvent avoir des effets nuisibles. À titre d’exemple, les xéno-œstrogènes, œstrogènes synthétiques présents dans l’environnement, ont été associés à la perturbation des processus reproducteurs et à un risque accru de cancer.

Les œstrogènes sont depuis longtemps considérés comme un facteur de risque de cancer chez la femme, notamment de cancer du sein. Des recherches ont révélé qu’il existe deux types d’œstrogènes, dont certains sont favorables et les autres, nocifs. Par exemple, les métabolites œstrogéniques 16α-hydroxylés sont associés à un risque accru de cancer du sein, tandis que les métabolites œstrogéniques 2-hydroxylés ne le sont pas.

Heureusement, il existe des solutions naturelles pouvant stimuler la production d’œstrogènes favorables, tout en éliminant les œstrogènes toxiques comme les xéno-œstrogènes. Les ingrédients d’Estro Detox agissent ensemble pour favoriser l’atteinte d’un équilibre œstrogénique sain et l’élimination des substances nocives, contribuant ainsi à réduire le risque des cancers observés chez la femme.

D-glucarate

Le D-glucarate, substance naturelle, joue un rôle de premier plan dans l’élimination des toxines et des substances carcinogènes. La glucuronidation est l’une des principales voies de détoxication de l’organisme. C’est par glucuronidation que les toxines, les substances carcinogènes de l’environnement et même l’excès d’œstrogènes sont neutralisés, puis éliminés de l’organisme. Cet important processus de détoxication peut être perturbé par l’enzyme bêta-glucuronidase, qui réactive les toxines neutralisées. Essentiellement, le D-glucarate agit en inhibant cette enzyme, ce qui favorise la détoxication et l’intégrité du métabolisme œstrogénique.

Des recherches ont montré que chez la souris, le D-glucarate peut inhiber l’apparition d’un cancer du sein dans une mesure pouvant atteindre 70 % et réduire le taux sérique d’œstrogènes de 23 %. Selon les résultats d’études cliniques préliminaires, les suppléments de D-glucarate sont sûrs, et leurs effets sur la bêta-glucuronidase sont les mêmes chez l’humain et chez l’animal.

3,3’-diindolyméthane (DIM)

Le DIM est un phytonutriment d’origine naturelle présent dans les légumes crucifères comme le brocoli. On a démontré qu’il favorise la formation de métabolites œstrogéniques 2-hydroxylés plutôt que 16α-hydroxylés, ce qui permet l’atteinte d’un équilibre œstrogénique plus sain en réduisant la production des œstrogènes nocifs. In vitro, le DIM a inhibé la croissance de cellules cancéreuses mammaires et cervicales. Il s’est également révélé capable de freiner l’activité des gènes qui favorisent la prolifération des cellules cancéreuses, tout en stimulant les gènes dotés de propriétés anticancéreuses. Chez l’humain, des études ouvertes préliminaires ont montré que le DIM permet la résorption de la dysplasie cervicale modérée ou grave, affection dont la présence est en forte corrélation avec l’apparition d’un cancer du col de l’utérus.

Sulforaphane

Le sulforaphane, autre substance naturelle présente dans le brocoli, est un puissant inducteur des enzymes de détoxication hépatique de phase 2. Ces enzymes veillent à l’élimination des toxines et des substances carcinogènes de l’organisme. En outre, des recherches ont démontré que le sulforaphane exerce une action inhibitrice directe sur les cellules cancéreuses; il en freine la croissance et déclenche l’apoptose (mort cellulaire) par le biais de divers mécanismes. Quant à la santé de la femme, le sulforaphane inhibe la prolifération des cellules mammaires cancéreuses, et réduit leur expression de récepteurs œstrogéniques. 

Extrait de houblon – 8-prenylnarigénine

La 8-prenylnaringénine (8PN), présente dans le houblon, est un puissant phyto-œstrogène (œstrogène d’origine végétale). Elle s’est révélée aussi puissante, sinon plus, que les phyto-œstrogènes à base de soya comme la génistéine. In vitro, la 8PN inhibe la prolifération des cellules mammaires cancéreuses en interrompant certaines voies dépendantes des récepteurs œstrogéniques. On a également constaté que la 8PN prévient l’angiogenèse (formation de nouveaux vaisseaux sanguins qui nourrissent les tumeurs), tant in vitro que chez l’animal, et qu’elle réduit les symptômes de la ménopause comme les bouffées de chaleur. L’extrait de houblon contenu dans Lifenol® est normalisé, garantissant un taux efficace de 8PN, et a fait l’objet de nombreux essais cliniques.

Portion: 
120 mgLIFENOL®† Extrait de houblon (15-25:1)
150 mgCalcium D-Glucarate
108 mgDIM (3,3’-Diindolylméthane)
27.6 mgCholine (bitartrate)
Ingrédients non-médicinaux : extrait de brocoli* (300 mg), cellulose microcristalline, maltodextrine, silice.
0
Produit ajouté avec succès !