• Blogue

Description du Produit

On sait que les bactéries peuvent s’accumuler et se multiplier sur la paroi des voies urinaires, provoquant des mictions fréquentes et douloureuses. Or, des études montrent que la canneberge renferme des composés prévenant l’accumulation bactérienne, raison pour laquelle le jus de canneberge constitue un moyen de traitement et de prévention si répandu dans la lutte contre les infections. Cela étant, on peut aujourd’hui obtenir le triple de l’activité antioxydante du jus de canneberge et ce, sans le sucre, grâce à CranRich Ultra-fort concentré de canneberge qui constitue un remède naturel pour les infections urinaires.

Le rapport de concentration de CranRich est de 36 pour 1. Ainsi, 36 g de canneberges équivalent à un gramme d’extrait CranRich, constitué à 100 % de solides de la canneberge et ne contenant pas de solvant, d’agent de conservation, de sucre ajouté, d’eau, d’arôme ni de colorant.
 
Valeur antioxydante : La canneberge présente un indice ORAC élevé (capacité d’absorption des radicaux oxygénés). Or, les recherches indiquent que les fruits et les légumes qui ont un indice ORAC élevé peuvent protéger contre les problèmes chroniques liés à l’âge. Ce sont loin d’être les seules vertus de la canneberge. Ce fruit contient en effet des vitamines A, C et B, ainsi que de l’acide folique, en plus du calcium, du fer et du potassium.
 
Voies respiratoires et vaisseaux sanguins : Un certain nombre de substances présentes dans la canneberge permettent de dégager les vaisseaux sanguins. Il est bien connu que lorsque les vaisseaux des bronches sont dilatés, la respiration est plus facile.

Cholestérol : La canneberge contient des quantités importantes de flavonoïdes et de composés polyphénoliques qui empêchent l’oxydation des lipoprotéines de faible densité, offrant une défense naturelle contre l’athérosclérose.
 
Calculs rénaux ou vésicaux : Selon certains experts, la canneberge pourrait diminuer les calculs d’oxalate de calcium. Les auteurs d’une étude en particulier avancent que le jus de canneberge, parce qu’il est doté de propriétés anti-lithogènes, mériterait de faire l’objet d’un protocole thérapeutique prudent pour le traitement de l’urolithiase d’oxalate de calcium.
 
Diurétique : La canneberge est un diurétique naturel.
 
Ulcères : Un composé du jus de canneberge à poids moléculaire élevé empêche l’adhésion de H. pylori au mucus gastrique, dans les essais in vitro. Cela laisse supposer que la canneberge peut aider à prévenir les ulcères gastroduodénaux, car elle empêche l’adhésion de H. pylori au mucus gastrique et à l’épithélium de l’estomac, au cours d’études en tubes d’essai.

Bienfaits

  • Contribution à la prévention et au traitement des infections urinaires
  • Effet diurétique
  • Puissant antioxydant
  • Préparation hautement concentrée

 

0
Produit ajouté avec succès !