Description du produit 

L'astaxanthine est un pigment de la famille des caroténoïdes trouvé en abondance dans l'environnement marin, particulièrement parmi les algues. La couleur rose et rouge du saumon, de la crevette et du crabe est attribuée à une diète riche en astaxanthine par ceux-ci. L'astaxanthine inhibe la peroxydation des lipides dans les membranes cellulaires (importantes pour le contrôle des entrées et des sorties à l'intérieur des cellules) grâce à des extensions protégeant la mitochondrie et le reste de la cellule des dommages potentiels causés par la peroxydation.

Plusieurs études japonaises ont examiné sa capacité à alléger les symptômes d'asthénopie (fatigue de l'oeil). Cette condition commune en croissance est souvent associée à une trop longue exposition à des terminaux visuels et des études faisant cette mention ont révélé que l'astaxanthine pouvait alléger les symptômes d'asthénopie de 54%.

Des études ont fait part de l'efficacité de l'astaxanthine sur les conditions touchant les diabétiques de type II. Ces études, réalisées sur des souris en laboratoire, ont démontré que l'astaxanthine était capable de réduire les taux de glucose sanguin de presque 40% ainsi que de préserver les cellules beta-pancréatiques des dommages oxydatifs, en plus d'augmenter la sensibilité à l'insuline. L'astaxanthine a aussi été étudiée pour son effet sur la dyspepsie (les problèmes digestifs dans la région élevé de l'abdomen). Une étude australienne, réalisée en 1999, indique que parmi 10 patients présentant des signes de dyspepsie non-ulcéreuse, et recevant des supplements d'astaxanthine, une diminution de 66% des douleurs gastriques à été noté ainsi qu'une reduction de 78% des douleurs à la poitrine et de 52% des symptômes cliniques.

Finalement, l'astaxanthine a été examinée pour ses effets nutritionnels liés aux sports, particulièrement à l'endurance chez les athlètes. En 1998, une étude de 6 mois réalisée chez des hommes suédois en santé montre qu'un apport journalier de 4 mg d'astaxanthine augmente le nombre de flexion du genou, voir même une augmentation de leur niveau de performance de 45%.

En conclusion, l'astaxanthine protège les membranes cellulaires contre la peroxydation des lipids et est 550 fois plus efficace que la vitamine E (alpha-tocophérol). Elle est aussi 40 fois plus puissante que la béta-carotène pour détruire les radicaux libres associés à l'oxygène singlet et a des effets synergiques avec la lycopène, l'acide lipoïque, le resvératrol, l'acide ascorbique, le ginseng, l'ail, le ginkgo biloba et, parmi d'autres, les tocotriénols.

 

Portion: 1 Vegi-Cap
40 mgExtrait de Haematococcus pluvialis (fournit 4 mg d’Astaxanthine)
Ingrédients non-médicinaux : tocophérols mixtes (peut provenir du soja ou du maïs), amidon de maïs, triglycérides à chaine moyenne, gomme arabique, dextrine de tapioca, silice, palmitate d’ascorbyle, carboxyméthylcellulose sodique, esters de polyglycérol d'acides gras, cellulose microcristalline.

 

0
Produit ajouté avec succès !